Le Greyhound

Histoire de la race du Greyhound.

Aucun autre chien est aussi étroitement associée à la vitesse, à la grâce et à l'agilité que ce lévrier. Ils ont été chéris et élevés comme chiens de chasse, doués pour repérer leurs proies et les mouvements, en utilisant leur sens aigu de leur vue, puis le capturer à des vitesses incroyablement rapides. C'est pour leur capacité rare et pour remplir ce créneau de chasse unique que ces compagnons dévoué et loyaux sont avec le temps  arrivé à la cour des rois, et des dirigeants tout au long de leur longue histoire.

Le terme Greyhound, peut-être dérivé de l'grei terme qui signifie chien ou hundi sens chasseur ou GRE signifiant premier rang parmi les chiens.

Mentionné dans les temps anciens Les greyhounds ont été les compagnons de l'homme depuis une très longue période, ils sont mentionnés dans des textes anciens, y compris la Bible.  Les experts suggèrent que la race remonte à environ 4000 années, aux royaumes de l'Égypte, la Grèce et la Perse. Ce lévrier était si vénérés que dans certain cas, ils ont été même trouvé momifié dans les anciennes tombes égyptiennes, où ils ont été conservés comme compagnons pour leurs anciens propriétaires dans l'au-delà. A l'époque d'Homère, IX siècle avant J. C, ce lévrier figure en bonne place dans l'épopée de Homère, L'Odyssée, d'Ulysse quand à son retour il n'est pas reconnu seul son lévrier Argus reconnais son maître.  Avoir «yeux d'Argus» est depuis devenu un synonyme pour décrire une personne avec un sens plus aigu de la vue.  Beaucoup de représentations de dieux antiques sont couramment associés à la chasse, la déesse Diane,

Greyhounds au Moyen Age.

Avant le Moyen Age, il semblait que ces chiens rapides avait perdu leur place parmi les grandes salles des privilégiés, en particulier lorsque de nombreuses famines balayaient les terres.  Pourtant, cette race résiliente au fil du temps à une fois de plus sut se faire aimer par la royauté. En outre, les nobles sont devenus tellement épris de leurs chiens de chasse phénoménales que c'était un crime capital de tuer un lévrier.  La vie humaine a été évaluée à des moments moins que la vie d'un tel chien. Longtemps, les roturiers ont été interdits de posséder ces chiens, ce n'est seulement que les nobles qui avaient la permission du roi de posséder et de faire reproduire ces lévriers.

Le Greyhound n'a pas changer de façon significative pendant toutes ses années, bien qu'ils ne sont plus évalués au dessus de la vie humaine, ils ont toujours été considéré comme l'un des symboles de statut de premier ordre qu'un homme de moyens pouvait aspirer.  Cela explique leur présence dans de nombreux portraits commandé par la clientèle riche à de célèbres peintres. 

La chasse n'étant plus considéré comme un effort louable et l'homme de moyens est devenu l'homme d'affaires.  Tout en équilibrant les grands livres et superviser les usines, les chiens de chasse ont été mis à profit dans les arènes du sports, où leur vitesse et agilité sont redevenu un atout très prisé.  Ce qui peut avoir été à l'origine d'une compétition amicale entre les rivaux d'affaires s'est vite transformée en une entreprise de jeu à part entière; ils organisaire des courses de lévriers jusqu'a  concurrencer les courses de chevaux en popularité.  

C'est un lévrier de grande taille ( environ 70 à 80cm pour les mâles et 60 à 70cm pour les femelles) et vigoureux. Toutes les couleurs de robes existent, du noir au tout blanc en passant par les bleus, ardoise, fauve, bringé. Sensible de nature, il est doux et patient avec les enfants, a très bon caractère, Il est très fidèle a son maître, il est exclusif dans ses amitiés ; sa fidélité est d'ailleurs symbolisée sur des gisants de cathédrales, où on le retrouve sculpté dans du marbre, aux pieds de son maître. Il est intelligent, et calme, très affectueux envers ses propriétaires et plutôt indifférent envers les étrangers.

Le Greyhound est un chien très bien proportionné. Sa construction harmonieuse est soulignée par une importante et puissante musculature. La tête et le cou sont longs, les épaules obliques et bien marquées, la poitrine profonde, le dos large et plat, le rein légèrement arqué. Il se déplace avec une souplesse qui accentue son type et sa noblesse caractéristique. Le Greyhound possède une vigueur et une endurance remarquables. Sa course est extrêmement rapide : plus de 60 km/h, vitesse moyenne qu'il atteint en seulement 3 secondes et 90 km/h en pointe. C'est le lévrier le plus rapide.

Quelques dates.      

-     1776 : Créations de clubs

-     1836 : Waterloo Cup

-     1858 : National Coursing Club

-     1870 : Les courses se font à l’appel du maître sur 200 yards (180 m)

-     1925 : Le lièvre mécanique est inventé par O.P. Smith (USA)

-     1844 : En France, une loi interdit de chasser avec des lévriers

-     1910 : Le Greyhound Club de France est créé

-     1927 : Les courses existent sur lièvre mécanique mais le Pari Mutuel ne sera officiel qu’en 1937.

Ajouter un commentaire