Saluki ou lévrier Persan

Saluki groupe

LE SALUKI

Lévrier venant du Moyen-Orient, Le chien royal de l'Egypte, le Saluki est peut-être la plus ancienne race connue du chien domestique. Ils ont été détenus dans une telle grande estime que leurs corps étaient souvent momifiés comme les corps des pharaons eux-mêmes.
Le type des Salukis est variable et cette variation est souhaitable et typique pour la race. Cette variation est due à la place particulière occupée par le Saluki dans la tradition Arabe et à l’immensité des territoires du Moyen-Orient où le Saluki est utilisé pour la chasse depuis des millénaires. Utilisé à pour suivre et de faire baisser la gazelle, la plus rapide des antilopes

A l’origine chaque tribu avait des salukis adaptés à la chasse du gibier spécifique de son territoire, mais, selon la tradition Moyen-Orientale, les Salukis ne sont ni vendus ni achetés mais seulement offerts comme une marque d’honneur.

Il en résulte que ceux qui furent ainsi offerts à des Européens, et rapportés en Europe, variaient en fonction de la grande diversité des territoires et zones climatiques dont ils provenaient.
On dit que le Saluki a un regard profond, doux, étrangement triste. Les Arabes comparent ses yeux en amande délicatement ourlés de noir à des yeux de femme. Certain possède une tache entre les yeux appelé le doigt d'"Allah". . Pour eux, ce chien est « comme un don du ciel qui donne plaisir et profit ». Les nomades considérant que seul le gibier tué par leur Saluki était digne d’être mangé.

Il arrive en Angleterre en 1830 sous le nom de « Greyhound de Perse » où il sera présenté au parc zoologique de Londres

Le premier élevage est débuté en 1897 par Lady Florence Amherst par deux sujets importés.

Le standard Anglais de 1923 fut le premier standard Européen officiel de la race et fut établi de façon à englober tous ces différents types originels de Salukis.

C’est l’étalon frangé noir et feu Sarona Kelb, né en 1923 qui servira de base pour élaborer le premier standard. Importé en 1921, il était le fils de la chienne Baalbek et du mâle Seleughi.

Le premier club de race est fondé le 8 février 1923 sous le nom de « Gazelle hound club », présidé par Mrs Amherst.

En France le premier sujet arrive en 1934, et le club est créé en 1939, regroupant les Salukis et les Afghans, il deviendra Le Club Français des Amateurs de lévriers d’Asie, Persans et Afghans (FALAPA) en 1948.

Le Saluki est réservé avec les étrangers, mais pas craintif ni agressif. Digne, intelligent et indépendant. Il doit exprimer la grâce et l’harmonie des formes ainsi que la grande vitesse et l’endurance associées à la force et la vivacité.

La robe peut être unicolore, bicolore, tricolore. Toutes les couleurs  et combinaisons des couleurs sont permises. Les bringés sont indésirables

Il existe deux robes :

Poils frangés (variété feathered) Les poils sont lisses et d’une texture douce et soyeuse, avec des franges à l’arrière des membres, il peut y avoir des franges sur la gorge chez
les adultes, les chiots peuvent avoir de légères franges laineuses sur les cuisses et les épaules.

La variété à poil ras ( variété smooth ) n’a pas de franges.

TAILLE : Hauteur au garrot : Moyenne comprise entre 58 et 71 cm, les chiennes étant proportionnellement plus petites

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.